Close
    Search Search

    Circuits Redstone/Pulse

    A circuit d'impulsion est un circuit de redstone qui génère, modifie, détecte ou fonctionne autrement sur des impulsions de redstone.

    Impulsions

    A impulsion est un changement temporaire de la puissance de la redstone qui revient finalement Ă  son Ă©tat d'origine.




    An sur-impulsion c'est quand un signal de redstone s'allume, puis s'éteint à nouveau. Les impulsions actives sont généralement simplement appelées "impulsions", à moins qu'il ne soit nécessaire de les différencier des impulsions désactivées.


    An hors impulsion c'est quand un signal de redstone s'Ă©teint, puis se rallume.

    Le longueur d'impulsion d'une impulsion est sa durée. Les impulsions courtes sont décrites en ticks de redstone (par exemple, une « impulsion à 3 ticks » pour une impulsion qui s'éteint 0.3 seconde après s'être allumée) tandis que les impulsions plus longues sont mesurées dans n'importe quelle unité de temps appropriée (par exemple, un « 3- deuxième impulsion").

    Le front montant d'une impulsion correspond à la mise sous tension – le début d'une impulsion d'activation ou la fin d'une impulsion d'arrêt.

    Le front descendant d'une impulsion est lorsque l'alimentation est coupée - la fin d'une impulsion d'activation ou le début d'une impulsion d'arrêt.

    Logique d'impulsion

    La logique d'impulsion est une approche diffĂ©rente de la logique binaire que la puissance binaire standard de redstone (puissance prĂ©sente = 1, puissance absente = 0). En logique d'impulsion, l'impulsion est une bascule de niveau logique de l'engin : (première impulsion = 1, deuxième impulsion = 0). Cette approche permet de mettre en Ĺ“uvre une logique de calcul qui fonctionne non seulement sur le signal de redstone, mais Ă©galement sur les mises Ă  jour des blocs et les positions des blocs ; en particulier la mise en Ĺ“uvre de circuits logiques mobiles dans les machines volantes, et une rĂ©duction significative du dĂ©calage cĂ´tĂ© serveur en Ă©vitant la poussière de redstone, en transportant les signaux via des mises Ă  jour de blocs Ă  la place - par exemple via Powered Rail. Dans de nombreux cas, l'utilisation de la logique Ă  impulsions se traduit Ă©galement par des circuits plus compacts et permet de construire des modules Ă  1 tuile oĂą la puissance de redstone classique « dĂ©verserait Â» vers les modules voisins.


    La conversion du binaire de redstone classique en logique d'impulsion est effectuée via des détecteurs à double front (généralement juste un observateur observant la poussière de redstone ou d'autres composants de puissance), et la conversion en retour est effectuée via des circuits à bascule en T, en particulier le comportement de suppression de bloc de sticky piston. Ce comportement est également utilisé comme stockage de mémoire dans la logique d'impulsion, position de l'état de codage de bloc de la cellule mémoire.


    Pulse interactions

    Certains composants de redstone rĂ©agissent diffĂ©remment aux impulsions courtes :

    • Dans Java Edition, un piston ou un piston collant prend gĂ©nĂ©ralement 1.5 tick pour s'Ă©tendre. Si l'impulsion d'activation se termine avant cela (parce qu'elle ne dure que 0.5 tick ou 1 tick de long), le piston ou le piston collant " abandonnera " - il placera les blocs poussĂ©s Ă  leur position poussĂ©e et reviendra Ă  son Ă©tat rĂ©tractĂ© instantanĂ©ment. Cela peut amener les pistons collants Ă  "faire tomber" leur bloc - ils poussent un bloc puis retournent Ă  leur Ă©tat rĂ©tractĂ© sans le tirer en arrière.
    • Un comparateur de redstone ne s'activera pas toujours lorsqu'il reçoit une impulsion de 1 tick ou moins.
    • Une lampe redstone ne peut ĂŞtre dĂ©sactivĂ©e que par une impulsion d'au moins 2 ticks.
    • Un rĂ©pĂ©teur de redstone augmentera la longueur des impulsions qui sont plus courtes que son retard pour correspondre Ă  son retard (par exemple, un rĂ©pĂ©teur Ă  4 ticks changera toute impulsion plus courte que 4 ticks en une impulsion Ă  4 ticks).
    • Dans Java Edition, une torche Redstone ne peut pas ĂŞtre activĂ©e par des impulsions infĂ©rieures Ă  1.5 ticks.

    Analyse du pouls

    Lors de la construction de circuits, il peut parfois être utile d'observer les impulsions produites pour confirmer leur durée ou leur espacement.


    →

    Oscilloscope

    1×N×2, plat, silencieux Un oscilloscope vous permet de surveiller les impulsions lorsqu'elles se déplacent dans les répéteurs.

    Un pouls peut être mesuré avec une précision de 1 tick avec un oscilloscope (voir schéma, à droite).


    Un oscilloscope se compose simplement d'une ligne de répéteurs à 1 tick (alias un "hippodrome"). Un oscilloscope doit être construit pour être au moins aussi long que l'impulsion attendue, plus quelques répéteurs supplémentaires (plus il y a de répéteurs, plus il sera facile de chronométrer la capture d'une impulsion). Pour les impulsions périodiques (comme celles des circuits d'horloge), un oscilloscope doit être au moins aussi long que la période d'horloge (à la fois les parties marche et arrêt de l'impulsion).

    Un oscilloscope peut ĂŞtre gelĂ© pour faciliter la lecture en :

    • Ă  l'aide d'un panneau en chĂŞne Ă  cĂ´tĂ© du dessin.
    • positionner l'oscilloscope sur l'Ă©cran afin qu'il puisse ĂŞtre visualisĂ© lorsque le joueur interrompt le jeu, ou
    • faire une capture d'Ă©cran avec F2, ou
    • exĂ©cuter des rĂ©pĂ©teurs sur le cĂ´tĂ© de l'oscilloscope et les alimenter simultanĂ©ment pour verrouiller les rĂ©pĂ©teurs de l'oscilloscope.

    Un oscilloscope n'est pas capable d'afficher directement les impulsions fractionnaires (impulsions 0.5 tick, impulsions 1.5 tick, etc.), mais pour les impulsions fractionnaires supérieures à 1 tick, la longueur de l'impulsion peut sembler changer à mesure qu'elle se déplace dans le oscilloscope. Par exemple, une impulsion de 3.5 ticks peut parfois alimenter 3 répéteurs et parfois 4 répéteurs.

    Les impulsions de demi-tick ne varient pas entre l'alimentation de répéteurs 0 ou 1 (elles ressemblent simplement à des impulsions de 1 tick), mais les impulsions de demi-tick et 1 tick peuvent être différenciées avec un comparateur de redstone - une impulsion de 1 tick peut activer un comparateur , mais une impulsion d'un demi-tick ne le peut pas dans la plupart des cas.

    Plusieurs oscilloscopes peuvent être placés en parallèle pour comparer différentes impulsions. Par exemple, vous pouvez déterminer le retard d'un circuit en faisant passer le signal d'entrée du circuit dans un oscilloscope et la sortie du circuit dans un autre et en comptant la différence entre les fronts des signaux d'entrée et de sortie.

    Les oscilloscopes sont utiles mais nécessitent parfois que vous soyez dans une position peu pratique pour les observer. Si vous avez juste besoin d'observer la simultanéité de plusieurs impulsions, il peut être utile d'utiliser des pistons ou des blocs de notes et d'observer leur mouvement ou de noter des particules sous n'importe quel angle. Les lampes Redstone sont moins utiles à cette fin car elles prennent 2 ticks pour s'éteindre.

    Circuit monostable

    Un circuit est monostable s'il n'a qu'un seul Ă©tat de sortie stable ("mono-" signifie "un", donc "monostable" signifie "un Ă©tat stable").

    La sortie d'un circuit peut être alimentée ou non. Si une sortie reste dans le même état jusqu'à ce que le circuit soit à nouveau déclenché, cet état de sortie est appelé "stable". Un état de sortie qui changera sans que l'entrée ne soit déclenchée n'est pas stable (cela ne signifie pas nécessairement qu'il est aléatoire - il peut s'agir d'un changement intentionnel après un délai conçu).

    Si un circuit n'a qu'un seul état de sortie stable, alors le circuit est dit "monostable". Par exemple, si un état alimenté revient inévitablement à l'état non alimenté, mais que l'état non alimenté ne changera pas tant que l'entrée n'est pas déclenchée.

    Quand quelqu'un dit "circuit monostable" dans Minecraft, cela signifie généralement un générateur d'impulsions ou un limiteur d'impulsions. Cependant, tout circuit de redstone qui produit un nombre fini d'impulsions est techniquement un circuit monostable (tous les circuits de cet article, en fait, ainsi que certains autres), donc au lieu de dire circuit monostable, il peut être utile d'être plus précis :

    • Un gĂ©nĂ©rateur d'impulsions gĂ©nère une impulsion
    • Un limiteur d'impulsions rĂ©duit la durĂ©e des impulsions longues
    • Un prolongateur d'impulsions augmente la durĂ©e des impulsions courtes
    • Un multiplicateur d'impulsions produit plusieurs impulsions de sortie en rĂ©ponse Ă  une seule impulsion d'entrĂ©e
    • Un diviseur d'impulsions produit une impulsion de sortie après un nombre spĂ©cifique d'impulsions d'entrĂ©e
    • Un dĂ©tecteur de front produit une impulsion de sortie lorsqu'il dĂ©tecte un front spĂ©cifique d'une impulsion d'entrĂ©e
    • Un dĂ©tecteur de longueur d'impulsion produit une impulsion de sortie lorsqu'il dĂ©tecte une impulsion d'entrĂ©e d'une longueur spĂ©cifique
    • Un dĂ©tecteur de mise Ă  jour de bloc produit une impulsion de sortie lorsqu'un bloc spĂ©cifique est mis Ă  jour (par exemple, une pierre est extraite, l'eau se transforme en glace, etc.)
    • Un dĂ©tecteur de mise Ă  jour de comparateur produit une impulsion de sortie lorsqu'un comparateur spĂ©cifique est mis Ă  jour par une mise Ă  jour d'inventaire

    Les circuits d'horloge produisent également des impulsions, mais ils ne sont pas monostables car ils n'ont pas d'état de sortie stable (ils sont "astables") à moins d'y être forcés par des interférences externes (par exemple, lorsqu'ils sont éteints). Les circuits logiques et mémoire ne sont pas monostables car leurs deux états de sortie sont stables (ils sont "bistables") - ils ne changeront pas à moins d'être déclenchés par leur entrée.

    : pédia : Monostable

    Un générateur de pulsion

    A un générateur de pulsion crée une impulsion de sortie lorsqu'il est déclenché.

    La plupart des générateurs d'impulsions se composent d'une entrée et d'un limiteur d'impulsions. Un prolongateur d'impulsion peut être ajouté pour générer une impulsion plus longue.

    Voir sur : Mécanique/Redstone/Circuit d'impulsions/Générateur d'impulsions [modifier]

    Générateur d'impulsions

    Générateur d'impulsions de disjoncteur

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    GĂ©nĂ©rateur d'impulsions de disjoncteur – Gauche : Piston collant. Ă€ droite : piston rĂ©gulier. [schĂ©matique]

    1 × 3 × 3 (volume 9 blocs), délai de circuit 1 large : 1 impulsion de sortie de tick : 1 tick Le disjoncteur est l'un des générateurs d'impulsions les plus couramment utilisés en raison de sa petite taille et de sa sortie réglable. Variations : Le répéteur de sortie peut être réglé sur n'importe quel délai, ce qui allongera également l'impulsion de sortie pour qu'elle soit égale au délai. Lorsqu'il est orienté nord-sud, le répéteur de sortie peut être remplacé par n'importe quel composant du mécanisme, ce qui fait que le composant du mécanisme reçoit une impulsion de 0 tick.

    Observateur Générateur d'impulsions

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    générateur d'impulsions d'observateur commun

    1 Ă— 1 Ă— 3 (volume de 3 blocs), 1 large, 1 haut, dĂ©lai de circuit en mosaĂŻque : 2 ticks impulsion de sortie : 1 tick

    Le générateur d'impulsions d'observateur est l'un des générateurs d'impulsions les plus courants en raison de son adaptabilité. Il peut être orienté dans presque toutes les directions et l'observateur peut être orienté dans presque toutes les directions, ce qui permet une grande flexibilité. Et selon l'endroit d'où provient la sortie, il peut s'agir d'un générateur d'impulsions à front montant ou descendant. L'observateur peut également être mis à jour par d'autres circuits pour envoyer plus d'impulsions à partir de la sortie.

    Variantes : La base du piston peut être orientée de n'importe quelle manière ; il en est de même pour l'observateur sauf pour faire face au piston lui-même. La sortie peut être prise à partir de la position déployée ou rétractée pour changer le bord sur lequel elle s'active.

    Générateur d'impulsions anti-poussière

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Générateur d'impulsions anti-poussière – [schéma]

    1 × 4 × 3 (volume de 12 blocs), délai de circuit 1 large : 0 ticks impulsion de sortie : 1.5 ticks lorsque la sortie est un piston, 1 tick pour tout le reste Un générateur d'impulsions anti-poussière limite l'impulsion de sortie en déplaçant un bloc de sorte qu'il coupe la ligne de poussière de sortie.

    Générateur d'impulsions NOR-Gate

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Générateur d'impulsions NOR-Gate – [schéma]

    1 Ă— 4 Ă— 3 (volume de 12 blocs), 1 large, dĂ©lai de circuit silencieux : 2 ticks Impulsion de sortie : 1 tick et que l'alimentation prĂ©cĂ©dente Ă©tait coupĂ©e, la torche de sortie s'allume brièvement. Cette conception utilise une astuce pour limiter l'impulsion de sortie Ă  un seul tick. Une torche de redstone ne peut pas ĂŞtre activĂ©e par une impulsion de 2 tick provenant de sources extĂ©rieures, mais une torche activĂ©e par une impulsion extĂ©rieure de 1 ticks peut se court-circuiter en une impulsion de 2 tick. Pour augmenter l'impulsion de sortie Ă  1 ticks, retirez le bloc sur la torche de sortie. Pour l'augmenter ensuite Ă  2 ticks, augmentez le dĂ©lai sur le rĂ©pĂ©teur Ă  3 ticks.

    Générateur d'impulsions à répétition verrouillée

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Générateur d'impulsions à répétition verrouillée – [schéma]

    2×3×2 (volume 12 blocs), plat, circuit silencieux retard : 2 ticks impulsion de sortie : 1 tick Lorsque le levier est éteint, le répéteur verrouillé laisse passer une impulsion. Variantes : Le répéteur verrouillé et les répéteurs d'entrée peuvent être réglés sur n'importe quel délai. Cela augmente la longueur d'impulsion de sortie, mais aussi le retard du circuit.

    Générateur d'impulsions comparateur-répéteur

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Générateur d'impulsions comparateur-répéteur - [schéma]

    2 Ă— 4 Ă— 2 (volume de 15 blocs), dĂ©lai de circuit plat et silencieux : 1 impulsion de sortie : 1 tick La poussière alimente d'abord le comparateur, allume la sortie, puis l'impulsion retardĂ©e (avec le rĂ©pĂ©teur) arrĂŞte la sortie . Variations : Le rĂ©pĂ©teur peut ĂŞtre rĂ©glĂ© sur n'importe quel nombre de ticks, augmentant uniquement la longueur d'impulsion de sortie.

    Générateur hors impulsion

    An générateur d'impulsions a une sortie qui est généralement activée, mais génère une impulsion d'arrêt lorsqu'elle est déclenchée.

    Générateur d'impulsions à impulsions OR-Gate

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Générateur d'impulsions à impulsions OR-Gate – [schéma]

    1 Ă— 3 Ă— 3 (volume 9 blocs), 1 large, dĂ©lai de circuit silencieux : 1 impulsion de sortie de tick : 1 tick (Ă©teint) Lorsqu'elle est dĂ©clenchĂ©e, la torche du bas s'Ă©teint, mais la torche du haut ne s'allume pas avant 1 tick plus tard, permettant une sortie d'impulsion de 1 tick.

    Pulse limiter

    A pulse limiter (alias « raccourcisseur d'impulsion Â») rĂ©duit la durĂ©e d'une impulsion longue.

    An ideal pulse limiter permettrait des impulsions plus courtes inchangées, mais en pratique, la plage d'impulsions d'entrée peut souvent être déterminée (ou devinée) et il suffit d'utiliser un circuit qui produit une impulsion spécifique plus courte que les impulsions d'entrée attendues.

    Tout détecteur de front montant peut également être utilisé comme limiteur d'impulsions.

    Voir Ă : MĂ©canique/Redstone/Circuit d'impulsion/limiteur d'impulsion [modifier]

    Circuit Breaker Pulse Limiter Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Circuit Breaker Pulse Limiter – [schéma]

    1 Ă— 3 Ă— 3 (volume 9 blocs), 1 dĂ©lai de circuit large : 1 impulsion de sortie de tick : 1 tick Le disjoncteur est le limiteur d'impulsions le plus couramment utilisĂ© en raison de sa petite taille et de sa sortie rĂ©glable. Variations : Le rĂ©pĂ©teur de sortie peut ĂŞtre rĂ©glĂ© sur n'importe quel dĂ©lai, ce qui allongera Ă©galement l'impulsion de sortie pour qu'elle soit Ă©gale au dĂ©lai. Le rĂ©pĂ©teur de sortie peut ĂŞtre remplacĂ© par n'importe quel composant de mĂ©canisme, amenant le composant de mĂ©canisme Ă  recevoir une impulsion d'activation de 0.5 tick.

    Limiteur d'impulsions anti-poussière Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Limiteur d'impulsions anti-poussière – [schéma]

    1 × 5 × 3 (volume de 15 blocs), 1 largeur, délai de circuit instantané : 0 ticks impulsion de sortie : 1.5 ticks Le limiteur d'impulsions anti-poussière ne "répète" pas son entrée (il le ramène à sa pleine puissance), donc un répéteur peut être nécessaire avant ou après (ajout d'un délai). Le limiteur d'impulsions anti-poussière est un limiteur d'impulsions "idéal" (voir ci-dessus). Les impulsions plus courtes que 1.5 ticks (son impulsion de sortie maximale) seront autorisées sans changement.

    Limiteur d'impulsions à bloc déplacé Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Limiteur d'impulsions à bloc déplacé – [schéma]

    3Ă—3Ă—2 (volume de 12 blocs), dĂ©lai de circuit plat : 1 impulsion de sortie de tick : 1 tick Utilise le mĂŞme principe que le limiteur d'impulsions du disjoncteur - alimentez la sortie Ă  travers un bloc, puis retirez le bloc pour garder l'impulsion de sortie courte . Variations : Le rĂ©pĂ©teur infĂ©rieur peut ĂŞtre rĂ©glĂ© sur un dĂ©lai plus long pour produire des impulsions de sortie de 2 ou 3 ticks. Le rĂ©pĂ©teur alimentant le piston peut ĂŞtre remplacĂ© par un comparateur pour gĂ©nĂ©rer une impulsion 0-tick

    NOR-Gate Pulse Limiter Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    NOR-Gate Pulse Limiter – (1-large) [schéma]

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    NOR-Gate Pulse Limiter – Haut : 1-tick. Bas : Plat. [schématique]

    les caractéristiques varient (voir les schémas) Un limiteur d'impulsions à porte NOR compare la puissance actuelle à la puissance d'il y a 2 ticks - si l'alimentation actuelle est allumée et que l'alimentation précédente était éteinte, la torche de sortie clignote brièvement. Les conceptions "1-large" et "1-tick" utilisent une astuce pour limiter l'impulsion de sortie à un seul tick. Une torche de redstone ne peut pas être activée par une impulsion de 1 tick provenant de sources extérieures, mais une torche activée par une impulsion extérieure de 2 ticks peut se court-circuiter en une impulsion de 1 tick. Retirez le bloc sur une torche de sortie pour augmenter l'impulsion de sortie à 2 ticks.

    Limiteur d'impulsions à répétition verrouillée Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Limiteur d'impulsions à répétition verrouillée – [schéma]

    2 × 4 × 2 (volume de 16 blocs), plat, délai de circuit silencieux : 3 ticks Impulsion de sortie : 1 tick Utilise le verrouillage du répéteur pour arrêter les impulsions après 1 tick. Variations : Le répéteur de sortie peut être réglé sur n'importe quel délai. Cela augmente l'impulsion de sortie, mais augmente également le retard du circuit. Si l'entrée n'a pas besoin d'être à la même hauteur que la sortie, vous pouvez déplacer la torche pour qu'elle soit attachée au sommet du bloc qu'elle est actuellement au-dessus, et exécuter l'entrée dans ce bloc (ce qui rend le circuit seulement 2 × 3×2).

    Limiteur d'impulsion compte-gouttes Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Limiteur d'impulsion compte-gouttes – [schéma]

    1 × 4 × 2 (volume de 8 blocs), 1 largeur, plat, circuit silencieux retard : 3 ticks Impulsion de sortie : 3.5 ticks Lorsque l'entrée est activée, le compte-gouttes pousse un article dans la trémie, activant le comparateur jusqu'à ce que la trémie pousse l'article en arrière. Le bloc initial est nécessaire pour activer le compte-gouttes sans l'alimenter (ce qui désactiverait la trémie adjacente, l'empêchant de renvoyer l'article pour désactiver l'impulsion de sortie). Étant donné que la sortie provient d'un comparateur utilisé comme compteur d'inventaire, le niveau de puissance de sortie ne sera que de 1 (avec un article empilable) ou 3 (avec un article non empilable) - ajoutez un répéteur pour une sortie de niveau de puissance plus élevé. Variantes : Si l'entrée et la sortie n'ont pas besoin d'être à la même hauteur, vous pouvez réduire la taille du circuit en plaçant la trémie au-dessus du compte-gouttes (faisant ainsi le circuit 1×3×2).

    Off-pulse limiter

    An off-pulse limiter (alias "limiteur d'impulsions inversé") a une sortie qui est généralement activée, mais qui raccourcit la durée des longues impulsions désactivées.

    Tout détecteur de front descendant inversé peut également être utilisé comme limiteur d'impulsions off.

    OR-Gate Off-Pulse Limiter Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    OR-Gate Off-Pulse Limiter – Haut : 1-tick. Bas : Plat. [schématique]

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    OR-Gate Off-Pulse Limiter – Instantané. [schématique]

    les caractéristiques varient (voir les schémas) Un limiteur d'impulsions off-gate combine l'entrée avec une entrée inversée retardée pour limiter les impulsions off. La version "instantanée" ne répète pas son entrée (la relance à pleine puissance), donc un répéteur peut être nécessaire avant ou après (ajout de délai). Variations : Le répéteur inférieur de la version plate peut être ajusté à n'importe quel retard, augmentant la longueur de l'impulsion off pour correspondre au retard du répéteur (cela n'augmente pas réellement le retard du circuit). La poussière de redstone inférieure dans la version "instantanée" peut être remplacée par un répéteur pour augmenter la durée de son impulsion.

    Limiteur d'impulsions hors bloc mobile Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Limiteur d'impulsions hors bloc mobile – [schéma]

    1 × 4 × 2 (volume de 8 blocs), 1 largeur, délai de circuit instantané : 0 ticks impulsion de sortie : 2.5 ticks (éteint, 3 si la sortie est un piston) Lorsque l'entrée est désactivée, le piston commence à se rétracter. 1 tick plus tard, la torche s'allume, ce qui réactive le piston collant par quasi-connectivité, le faisant s'allonger à nouveau.

    Appuyez sur Ă©tendre

    A appuyez sur étendre (alias "mainteneur d'impulsion", "allongeur d'impulsion") augmente la durée d'une impulsion.

    Les options les plus compactes sont :

    • Jusqu'Ă  4 ticks : RĂ©pĂ©teur
    • Jusqu'Ă  4 ticks par rĂ©pĂ©teur : RĂ©pĂ©teur-Ligne Pulse Extender
    • 1 seconde Ă  4 minutes : Dropper-Latch Pulse Extender ou Hopper-Clock Pulse Extender
    • 5 minutes Ă  81 heures : MHDC Pulse Extender

    Voir Ă : MĂ©canique/Redstone/Pulse circuit/pulse extender [modifier]

    Répéteur Redstone 1×1×2 (volume de 2 blocs) Délai de circuit 1 large, plat et silencieux : 1 à 4 ticks Impulsion de sortie : 1 à 4 ticks Pour toute impulsion d'entrée plus courte que son retard, un répéteur redstone augmentera la durée de l'impulsion pour correspondre à son retard. Par exemple, un répéteur à 3 ticks transformera une impulsion à 1 tick ou une impulsion à 2 ticks en une impulsion à 3 ticks. Des répéteurs supplémentaires ne feront que retarder l'impulsion, pas l'étendre (mais voir l'extension d'impulsion de la ligne de répéteur ci-dessous).

    Extendeur d'impulsion de ligne de répéteur Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Extendeur d'impulsion de ligne de rĂ©pĂ©teur – Haut : RetardĂ© (1.4 seconde). En bas : instantanĂ© (1 seconde). [schĂ©matique]

    2×N×2 temps plat, silencieux et instantané du circuit : 0 ticks (instantané) ou 4 ticks (retardé) impulsion de sortie : jusqu'à 4 ticks par répéteur Pour la version instantanée, l'entrée doit être une impulsion au moins aussi longue que la répéteur le plus long de la ligne (généralement 4 ticks) - sinon, utilisez la version retardée.

    Prolongateur d'impulsion compte-gouttes Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Prolongateur d'impulsion compte-gouttes – [schéma]

    2 Ă— 6 Ă— 2 (volume de 24 blocs) dĂ©lai de circuit plat et silencieux : 5 ticks Impulsion de sortie : 5 ticks Ă  256 secondes Chaque article empilable, 16 article empilable et article non empilable dans la trĂ©mie centrale ajoute 8 ticks (0.8 seconde), 32 ticks ou 256 ticks Ă  l'impulsion de sortie respectivement. L'impulsion de sortie peut ĂŞtre affinĂ©e en augmentant le retard sur le rĂ©pĂ©teur Ă  1 tick jusqu'Ă  3 ticks, en diminuant le retard sur le rĂ©pĂ©teur Ă  4 ticks jusqu'Ă  3 ticks, ou en remplaçant le rĂ©pĂ©teur Ă  4 ticks par un bloc pour rĂ©duire le dĂ©lai de 4 ticks (ces ajustements affectent la durĂ©e totale d'impulsion, pas par Ă©lĂ©ment, permettant des durĂ©es d'impulsion de n'importe quel nombre de ticks de 5 ticks Ă  256 secondes). Variations : Si l'impulsion d'entrĂ©e peut ĂŞtre plus longue que la moitiĂ© de l'impulsion de sortie, ajoutez un bloc avant le compte-gouttes pour l'empĂŞcher de dĂ©sactiver la trĂ©mie. Une version 1 largeur est possible en utilisant deux compte-gouttes (mais uniquement rĂ©glables par incrĂ©ments de 8 ticks) :
    → →

    Prolongateur d'impulsions Ă  loquet compte-gouttes 1 large

    1Ă—7Ă—3 (volume de 21 bloc)
    1 de large
    retard du circuit : 4 ticks
    impulsion de sortie : 4 ticks Ă  256 secondes

    Le compte-gouttes gauche contient un seul article et le hopper gauche contient un Ă  320 articles.

    Prolongateur d'impulsion Hopper-Clock Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Prolongateur d'impulsion Hopper-Clock – Haut : 1-large. Bas : Plat. Dans les deux cas, le piston gauche est collant et le droit est régulier. [schématique]

    les caractĂ©ristiques varient (voir les schĂ©mas) retard du circuit : 1 impulsion de sortie : 4 impulsions Ă  256 secondes A prolongateur d'impulsions d'horloge de trĂ©mie est une horloge de trĂ©mie avec l'un des pistons collants remplacĂ© par un piston ordinaire afin qu'il ne retire pas le bloc de redstone, mais attende Ă  la place que l'entrĂ©e dĂ©clenche un nouveau cycle d'horloge. Un prolongateur d'impulsions d'horloge de trĂ©mie avec un seul article dans ses trĂ©mies produit une impulsion de sortie de 4 ticks. Chaque Ă©lĂ©ment supplĂ©mentaire ajoute 8 ticks Ă  l'impulsion de sortie (contrairement au prolongateur d'impulsions de loquet de compte-gouttes, la sortie d'un prolongateur d'impulsions d'horloge de trĂ©mie ne peut ĂŞtre ajustĂ©e que par incrĂ©ments de 8 ticks). En attendant que l'entrĂ©e s'allume, le piston collant est en fait dans un Ă©tat oĂą il est alimentĂ© mais ne le sait pas (comme un circuit BUD Ă  piston coincĂ©) jusqu'Ă  ce qu'il soit "rĂ©veillĂ©" par l'entrĂ©e changeant son niveau de puissance. Cela ne fonctionnera que tant que le niveau de puissance d'entrĂ©e est diffĂ©rent de la sortie de repos du comparateur alimentĂ© (cela fonctionnera mĂŞme si le niveau de puissance d'entrĂ©e est infĂ©rieur Ă  la sortie du comparateur). De plus, toute autre mise Ă  jour de bloc ou mise Ă  jour de redstone Ă  proximitĂ© peut dĂ©clencher le piston collant alimentĂ©, il faut donc veiller Ă  maintenir les autres activitĂ©s du circuit Ă  l'Ă©cart du piston collant. Première publication connue : 4 mai 2013 CodeCrafted : "Minecraft QASI : Prolongateur d'impulsions rĂ©glable compact" (basĂ© sur l'horloge de la trĂ©mie Ă©thonienne)

    Prolongateur d'impulsion de verrouillage RS Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Prolongateur d'impulsion de verrouillage RS NOR (3 secondes) – Il y a de la poussière de redstone sous le bloc surélevé. [schématique]

    les caractéristiques varient (voir schémas) impulsion de sortie : jusqu'à 8 ticks par répéteur An Prolongateur d'impulsion de verrouillage RS fonctionne en activant la sortie avec un verrou, puis en réinitialisant le verrou après un certain délai. Les deux circuits ci-dessous utilisent une astuce pour doubler le retard produit par les répéteurs, en alimentant d'abord la sortie du verrou, puis des répéteurs. Cela signifie que tout ajustement à 1 tick de la boucle du répéteur produira un ajustement à 2 ticks dans l'impulsion de sortie.

    Prolongateur d'impulsion de fader Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Prolongateur d'impulsion de fader (6 secondes) – [schéma]

    2×N×2 circuit plat et silencieux retard : 0 ticks impulsion de sortie : jusqu'à 14 ticks par comparateur Le retard dépend de la force du signal d'entrée – pour la force du signal d'entrée S, le retard sera de (S-1) ticks par comparateur. La force du signal de la sortie diminuera progressivement, elle devrait donc généralement être augmentée avec un répéteur. Parce que cela utilise des comparateurs, ce prolongateur d'impulsions ne fonctionnera pas avec la plupart des impulsions à 1 tick ou plus courtes.

    Prolongateur d'impulsion MHC Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Prolongateur d'impulsion MHC – Tous les pistons sont collants. [schématique]

    DĂ©lai de circuit plat 6 Ă— 6 Ă— 2 (volume de 72 blocs) : 3 impulsions de sortie : jusqu'Ă  22 heures « MHC Â» signifie « horloge de trĂ©mie multiplicative Â» (un compteur de trĂ©mie multiplie la pĂ©riode d'horloge d'une horloge de trĂ©mie). Lorsque l'entrĂ©e s'allume, la torche s'Ă©teint, permettant aux deux horloges de passer dans un Ă©tat oĂą l'horloge infĂ©rieure continuera Ă  maintenir la torche Ă©teinte jusqu'Ă  ce qu'elle ait terminĂ© un cycle complet. Le nombre d'articles dans les trĂ©mies supĂ©rieures dĂ©termine la pĂ©riode de cycle de l'horloge supĂ©rieure, et son bloc de redstone se dĂ©placera Ă  chaque demi-cycle, permettant Ă  l'horloge infĂ©rieure de dĂ©placer un Ă©lĂ©ment. Le demi-cycle est Ă©gal au nombre d'articles dans les trĂ©mies supĂ©rieures multipliĂ© par 4 ticks (ou 0.4 seconde par article) - jusqu'Ă  128 secondes pour 320 articles. L'horloge infĂ©rieure maintiendra la sortie activĂ©e pendant un nombre de demi-cycles Ă©gal Ă  deux fois le nombre d'articles dans les trĂ©mies infĂ©rieures, moins 1. Ainsi, l'impulsion de sortie est Ă©gale Ă  0.4 seconde Ă— Ă— (2 Ă— - 1).
    Éléments requis pour les impulsions de sortie utiles
    Impulsion de sortie Articles dans les trémies supérieures Articles dans les trémies inférieures
    5 minutes 150 3
    10 minutes 300 3
    15 minutes 150 8
    20 minutes 200 8
    30 minutes 300 8
    1 heure 200 23
    90 minutes 300 23
    2 heures 240 38
    3 heures 216 68
    4 heures 288 63
    6 heures 240 113
    12 heures 288 188

    Prolongateur d'impulsion MHDC Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Prolongateur d'impulsion MHDC – Tous les pistons sont collants. [schématique]

    DĂ©lai de circuit plat 5 Ă— 7 Ă— 2 (volume de 70 blocs) : 5 impulsions de sortie : jusqu'Ă  81 heures « MHDC Â» signifie « horloge multiplicative hopper-dropper Â» (un compteur compte-gouttes multiplie la pĂ©riode d'horloge d'une horloge de trĂ©mie). Lorsque l'entrĂ©e s'allume, la torche s'Ă©teint, permettant aux deux horloges de passer dans un Ă©tat oĂą l'horloge infĂ©rieure continuera Ă  maintenir la torche Ă©teinte jusqu'Ă  ce qu'elle ait terminĂ© un cycle complet. Les trĂ©mies peuvent contenir jusqu'Ă  320 articles (X) et les compte-gouttes peuvent contenir jusqu'Ă  576 articles (Y). La durĂ©e de l'impulsion de sortie sera de X Ă— (2Y-1) Ă— 0.8 seconde.
    Éléments requis pour les impulsions de sortie utiles
    Impulsion de sortie Articles dans les trémies Articles dans les compte-gouttes
    5 minutes 125 2
    10 minutes 250 2
    15 minutes 225 3
    20 minutes 300 3
    30 minutes 250 5
    1 heure 300 8
    90 minutes 270 13
    2 heures 200 23
    3 heures 300 23
    4 heures 144 63
    6 heures 216 63
    12 heures 240 113
    24 heures 288 188
    48 heures 320 338
    72 heures 288 563

    Cooldown Pulse Extender Remarque : ce circuit utilise des blocs de commande qui ne peuvent pas être obtenus légitimement en mode survie. Ce circuit est destiné aux opérations de serveur et aux constructions de cartes d'aventure.
    → →
    Prolongateur d'impulsion de temps de recharge — Le compte-gouttes contient un seul Ă©lĂ©ment. DĂ©lai de circuit 1 Ă— 4 Ă— 2 (8 blocs) : 3 impulsions de sortie : jusqu'Ă  27 minutes Ce prolongateur d'impulsions utilise un bloc de commande pour ralentir le taux de transfert de la trĂ©mie. La commande exacte dĂ©pendra de la direction dans laquelle le prolongateur d'impulsions fait face, mais pour un prolongateur d'impulsions faisant face Ă  la direction X positive, cela ressemblera Ă  ceci : /data modify block ~2 ~ ~ TransferCooldown set value X, oĂą X est le nombre de ticks de jeu (jusqu'Ă  32,767 20) pour contenir l'objet dans la trĂ©mie (1 ticks de jeu = XNUMX seconde, si le dĂ©calage le permet). Lorsque le bloc de commande est alimentĂ© directement, il active le compte-gouttes adjacent, poussant l'article dans la trĂ©mie pour alimenter la sortie, et modifie simultanĂ©ment le temps de refroidissement de la trĂ©mie pour retarder le moment oĂą il repousse l'article dans le compte-gouttes.

    Multiplicateur d'impulsions

    A pulse multiplier transforme une impulsion d'entrée en plusieurs impulsions de sortie.

    Il existe trois stratĂ©gies principales pour la conception de multiplicateurs d'impulsions :

    • Divisez l'impulsion d'entrĂ©e en plusieurs chemins qui arrivent Ă  la sortie Ă  des moments diffĂ©rents
    • Permettre Ă  une horloge de fonctionner pendant que l'impulsion d'entrĂ©e est activĂ©e
    • DĂ©clencher une horloge qui fonctionnera pendant un nombre fini de cycles, indĂ©pendamment de la longueur d'impulsion d'entrĂ©e

    Dans le cas où le joueur n'aurait besoin que de doubler la fréquence d'impulsion, généralement un simple détecteur à double front est souvent suffisant :

    Doubleur d'impulsion d'observateur
    Doubleur d'impulsion d'observateur 1 Ă— 1 Ă— 1 (1 bloc), plat, silencieux, retard de circuit Ă  1 tuile : 1 impulsions de sortie de tick : 2 impulsions de 1 tick Ă  part la longueur de l'impulsion d'entrĂ©e. Un observateur observant le signal d'entrĂ©e (poussière de redstone, bouton, rĂ©pĂ©teur rĂ©glĂ© sur 1 tick, etc.) produira une impulsion sur chacun des fronts de l'entrĂ©e, produisant deux impulsions de 1 tick sur chaque front de l'impulsion d'entrĂ©e, fournissant l'entrĂ©e le pouls est suffisamment long (3 ticks de redstone minimum). Si l'impulsion est plus courte que cela, une lampe Ă  redstone peut ĂŞtre placĂ©e devant l'observateur pour remĂ©dier Ă  ce problème.


    Voir sur : MĂ©canique/Redstone/Circuit d'impulsions/multiplicateur d'impulsions [modifier]

    Multiplicateur d'impulsions à trajet divisé

    A multiplicateur d'impulsions à trajet divisé produit plusieurs impulsions en divisant le signal d'entrée en plusieurs chemins et en les faisant arriver à la sortie à des moments différents. Cela nécessite généralement de réduire d'abord la longueur de l'impulsion d'entrée avec un limiteur d'impulsions pour réduire le délai requis entre chaque impulsion de sortie.

    Distributeur Double-Pulser Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Distributeur Double-Pulser – [schéma]

    1×6×3 (18 blocs), 1 circuit large temporisation : 1 tick impulsions de sortie : 1 tick et 2 ticks Ce circuit est utile pour double-pulser un distributeur, pour distribuer rapidement puis rétracter de l'eau ou de la lave. Il alimente d'abord un bloc d'un côté du distributeur, puis de l'autre côté.

    Multiplicateur d'impulsions d'horloge activé

    An multiplicateur d'impulsions d'horloge activé exécute une horloge tant que l'entrée reste activée, produisant ainsi un nombre d'impulsions par rapport à la longueur d'impulsion d'entrée.

    Soustraction 1-Clock Pulse Multiplicateur Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Soustraction 1-Clock Pulse Multiplicateur – [schéma]

    2 Ă— 3 Ă— 2 (12 blocs), plat, dĂ©lai de circuit silencieux : 1 tick Impulsions de sortie : 1 tick Ce multiplicateur d'impulsions ne rĂ©pète pas son signal d'entrĂ©e, il peut donc avoir besoin d'un rĂ©pĂ©teur avant ou après (augmentant le retard du circuit). Ce circuit produira 5 impulsions lorsqu'il est activĂ© avec un bouton en pierre, ou 7 impulsions lorsqu'il est activĂ© avec un bouton en bois. Pour un autre nombre d'impulsions, envisagez un prolongateur d'impulsions pour allonger l'impulsion d'entrĂ©e.

    Soustraction N-Clock Pulse Multiplicateur Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Soustraction N-Clock Pulse Multiplicateur – [schéma]

    2 Ă— 3 Ă— 2 (12 blocs), plat, dĂ©lai de circuit silencieux : 1 tick Impulsions de sortie : 2+ ticks Les impulsions de sortie seront 1 tick plus longues que le dĂ©lai rĂ©glĂ© sur le rĂ©pĂ©teur (donc, 2 Ă  5 impulsions de sortie) . Pour des impulsions encore plus longues, remplacez la poussière Ă  cĂ´tĂ© du rĂ©pĂ©teur par un autre rĂ©pĂ©teur. Ce multiplicateur d'impulsions ne rĂ©pète pas son signal d'entrĂ©e, il peut donc avoir besoin d'un rĂ©pĂ©teur avant ou après (augmentant le retard du circuit). Le tableau ci-dessous montre le nombre d'impulsions de sortie produites avec diverses combinaisons d'entrĂ©es de bouton et de retards de rĂ©pĂ©teur (pour plus d'impulsions, envisagez un prolongateur d'impulsions pour allonger l'impulsion d'entrĂ©e) :
    Délai du répéteur Bouton de pierre Bouton en bois
    1 tique 3 impulsions 4 impulsions
    2 ticks 2 impulsions 3 impulsions
    3 ticks 2 impulsions 2 impulsions
    4 ticks 1 impulsion 2 impulsions

    Multiplicateur d'impulsions N-Clock Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Multiplicateur d'impulsions N-Clock – [schéma]

    2×4×2 (16 blocs), circuit plat et silencieux retard : 2 ticks Impulsions de sortie : 3+ ticks Les impulsions de sortie seront 1 tick plus longues que le retard réglé sur le répéteur (donc, 3 à 5 impulsions de sortie) . Le répéteur ne peut pas être réglé sur un délai de 1 tick ou la torche droite s'éteindra (ce qui pourrait être utile pour limiter le nombre d'impulsions à 8 maximum).

    Multiplicateur d'impulsions d'horloge déclenchée

    A multiplicateur d'impulsions d'horloge déclenchée se compose d'un circuit d'horloge qui est autorisé à fonctionner pendant un nombre spécifique de cycles une fois déclenché. Les stratégies de conception d'un multiplicateur d'impulsions à horloge déclenchée comprennent l'utilisation d'un verrou pour activer l'horloge et la réinitialisation de l'horloge elle-même après un ou un demi-cycle d'horloge, ou l'utilisation d'un prolongateur d'impulsion pour exécuter une horloge.

    Multiplicateur d'impulsions Ă  2 horloges compte-gouttes Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Multiplicateur d'impulsions à 2 horloges compte-gouttes – Le compte-gouttes supérieur contient un seul élément. Le compte-gouttes inférieur contient un nombre d'éléments égal au nombre d'impulsions souhaité. [schématique]

    3 × 4 × 2 (24 blocs), circuit plat et silencieux retard : 3 ticks Impulsions de sortie : 1 à 320 impulsions de 2 ticks Ce multiplicateur d'impulsions produit une impulsion de 2 ticks pour chaque élément placé dans le compte-gouttes inférieur (avec un cocher off-pulse entre chaque on-pulse). Après avoir terminé ses impulsions, il a besoin d'un temps de réinitialisation égal à 2 seconde × nombre d'impulsions. S'il est réactivé pendant ce temps, il produira moins d'impulsions. Si l'impulsion d'entrée est plus longue que les impulsions de sortie, le compte-gouttes alimenté empêchera l'horloge de s'éteindre car la trémie désactivée ne peut pas repousser son article. Si une longue impulsion d'entrée est possible, placez un bloc solide entre l'entrée et le compte-gouttes afin qu'il s'active sans être alimenté. Première publication connue : 0.4 septembre 4[2013] Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Multiplicateur d'impulsions à 2 horloges Dropper-Latch (mis à jour) Ajout d'un répéteur pour la trémie inférieure pour compenser et verrouiller les articles lorsqu'ils sont actifs

    Depuis 1.11, si la trémie inférieure a besoin d'une impulsion plus longue de l'horloge.

    Pour compenser, nous ajoutons un répéteur orienté vers le bas à un bloc à côté du, maintenant en dessous du compte-gouttes, de la trémie, et le réglons sur 3 ticks.

    Si vous voulez une horloge plus longue, utilisez la formule : 2n - 1 où n est l'impulsion d'horloge, pour le retard du répéteur inférieur

    Multiplicateur d'impulsions Ă  1 horloges compte-gouttes Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Multiplicateur d'impulsions à 1 horloges compte-gouttes – Le compte-gouttes contient un seul élément. La trémie du milieu contient un ou plusieurs articles en fonction du nombre d'impulsions souhaité (le premier et le dernier articles doivent être des articles non empilables). [schématique]

    2×9×2 (36 blocs), circuit plat et silencieux retard : 5 ticks Impulsions de sortie : 2 à 777 impulsions 1 tick Ce multiplicateur d'impulsions permet une large gamme d'impulsions, sans temps de réinitialisation requis. Les premier et dernier articles placés dans la trémie du milieu doivent être des articles non empilables (pour donner à la sortie une force de signal suffisante pour exécuter l'horloge de soustraction). Jusqu'à trois piles d'articles empilables peuvent être placées entre les deux articles non empilables. Le circuit produira quatre impulsions de 1 tick pour chaque article placé dans la trémie du milieu (avec une impulsion d'arrêt de 1 tick entre chaque impulsion d'activation). Le nombre total d'impulsions peut être réduit de 1 en changeant le répétiteur 4 ticks en 2 ticks, ou réduit de 2 en remplaçant le répétiteur 4 ticks par un bloc, ou augmenté de 1 en changeant le répétiteur 1 tick en 3 ticks . Si l'impulsion d'entrée est plus longue que les impulsions de sortie, le compte-gouttes alimenté empêchera l'horloge de s'éteindre car la trémie désactivée ne peut pas repousser son article. Si une longue impulsion d'entrée est possible, placez un bloc solide entre l'entrée et le compte-gouttes afin qu'il s'active sans être alimenté.

    Diviseur d'impulsion

    A diviseur d'impulsions (alias "compteur d'impulsions") produit une impulsion de sortie après un nombre spécifique d'impulsions d'entrée - en d'autres termes, il transforme plusieurs impulsions d'entrée en une seule impulsion de sortie.

    Étant donné qu'un diviseur d'impulsions doit compter les impulsions d'entrée pour savoir quand produire une impulsion de sortie, il présente une certaine similitude avec un compteur en anneau (un circuit de mémoire à n états avec un seul état activé). La différence est que l'état de sortie d'un compteur en anneau ne change que lorsque son compte interne est modifié par un déclencheur d'entrée, tandis qu'un diviseur d'impulsions produit une impulsion de sortie puis revient à la même sortie non alimentée qu'il avait avant que son compte ne soit atteint (en d'autres termes, un diviseur d'impulsions est monostable mais un compteur en anneau est bistable). N'importe quel compteur annulaire peut être converti en diviseur d'impulsions simplement en ajoutant un limiteur d'impulsions à sa sortie (le rendant monostable).

    En plus des circuits ici, un multiplicateur d'horloge peut fonctionner comme un diviseur d'impulsions (ou un compteur en anneau, d'ailleurs); contrairement à ces circuits, sa sortie restera activée jusqu'à ce que la prochaine impulsion d'entrée l'éteigne.

    Voir Ă : MĂ©canique/Redstone/Circuit d'impulsion/diviseur d'impulsion [modifier]

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Diviseur d'impulsions Hopper-Loop – [schéma]

    Diviseur d'impulsions Hopper-Loop 2Ă—(3 + nombre d'impulsions/2)Ă—3 impulsions de sortie : 3 ticks Il s'agit d'un compteur en boucle de trĂ©mie avec un limiteur d'impulsions incorporĂ© sur la sortie. Chaque impulsion d'entrĂ©e Ă©teint la poussière de redstone pendant 1 tick, permettant Ă  l'article de passer Ă  la trĂ©mie suivante. Lorsque l'article atteint le compte-gouttes, il activera la sortie brièvement, jusqu'Ă  ce que la poussière de redstone se rallume, active le compte-gouttes pour pousser l'article vers la trĂ©mie suivante. Pour compter un nombre pair d'impulsions, remplacez une autre trĂ©mie par un compte-gouttes. Placer le deuxième compte-gouttes juste avant le premier compte-gouttes changera l'impulsion de sortie Ă  6 ticks. La sortie ne sera que d'intensitĂ© de signal 1 ou 3 (avec un article empilable ou non empilable dans les trĂ©mies) et devra donc peut-ĂŞtre ĂŞtre renforcĂ©e avec un rĂ©pĂ©teur. Variantes : Enlever la poussière du haut du compte-gouttes et remplacer le compte-gouttes par une trĂ©mie augmente l'impulsion de sortie Ă  4 ticks mais rend l'ensemble du circuit silencieux.

    Diviseur d'impulsion compte-gouttes Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Diviseur d'impulsion compte-gouttes – Le compte-gouttes contient un nombre d'éléments égal au nombre d'impulsions. La trémie en bas à gauche contient un seul article. [schématique]

    Impulsion de sortie plate 3 Ă— 4 Ă— 2 (volume de 24 blocs) : (4 Ă— nombre d'impulsions) ticks Le diviseur d'impulsions compte-gouttes peut compter jusqu'Ă  320 impulsions. Chaque impulsion d'entrĂ©e pousse un article du compte-gouttes vers la trĂ©mie Ă  cĂ´tĂ©. Lorsque le compte-gouttes est enfin vidĂ©, son comparateur s'Ă©teint, permettant Ă  l'article dans la trĂ©mie en bas Ă  gauche de se dĂ©placer vers la droite, dĂ©marrant le processus de rĂ©initialisation. Lorsque la trĂ©mie supĂ©rieure a fini de dĂ©placer les articles vers le compte-gouttes, l'article dans les trĂ©mies infĂ©rieures recule vers la gauche, mettant ainsi fin au processus de rĂ©initialisation. Une fois qu'il a commencĂ© son impulsion de sortie, le diviseur d'impulsions passe par une pĂ©riode de rĂ©initialisation de (4 Ă— nombre d'impulsions) ticks (la mĂŞme longueur que l'impulsion de sortie). Toute nouvelle impulsion d'entrĂ©e pendant la pĂ©riode de rĂ©initialisation ne sera pas comptĂ©e, mais ne fera que prolonger la pĂ©riode de rĂ©initialisation. En raison de cette pĂ©riode de rĂ©initialisation, ce diviseur d'impulsions est prĂ©fĂ©rable lorsque l'intervalle typique entre les impulsions d'entrĂ©e est supĂ©rieur Ă  la pĂ©riode de rĂ©initialisation, ou vous pouvez faire remonter une ligne Ă  partir de la sortie pour supprimer les entrĂ©es pendant la rĂ©initialisation. La sortie n'aura que la force du signal 1 ou 3 (avec un article empilable ou non empilable dans les trĂ©mies infĂ©rieures) et devra donc peut-ĂŞtre ĂŞtre augmentĂ©e avec un rĂ©pĂ©teur. La longueur d'impulsion de sortie est Ă©galement proportionnelle au nombre d'impulsions, il peut donc ĂŞtre nĂ©cessaire de la raccourcir avec un limiteur d'impulsions.

    Diviseur d'impulsion compte-gouttes Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Diviseur d'impulsion compte-gouttes – Le compte-gouttes gauche contient un nombre d'éléments égal au nombre d'impulsions. La trémie de gauche contient un seul article non empilable. [schématique]

    Impulsion de sortie plate 3 Ă— 6 Ă— 2 (volume de 36 blocs) : (2 Ă— nombre d'impulsions) ticks Le diviseur d'impulsions compte-gouttes peut compter jusqu'Ă  576 impulsions. Chaque impulsion d'entrĂ©e pousse un Ă©lĂ©ment du compte-gouttes gauche vers le compte-gouttes droit. Lorsque le compte-gouttes gauche est enfin vidĂ©, son comparateur s'Ă©teint, permettant Ă  l'article dans le rĂ©servoir infĂ©rieur gauche de se dĂ©placer vers la droite, dĂ©marrant la soustraction d'une horloge entraĂ®nant le processus de rĂ©initialisation (bien que l'horloge de soustraction pulsera le compte-gouttes, le circuit la sortie n'alternera que dans la force du signal, restant tout le temps - les horloges de soustraction peuvent ĂŞtre dĂ©licates de cette façon !). Lorsque le compte-gouttes droit a fini de dĂ©placer les articles vers le compte-gouttes gauche, l'article dans les trĂ©mies infĂ©rieures revient vers la gauche, mettant ainsi fin au processus de rĂ©initialisation. Une fois qu'il a commencĂ© son impulsion de sortie, le diviseur d'impulsions passe par une pĂ©riode de rĂ©initialisation de (1 Ă— nombre d'impulsions) ticks (la mĂŞme longueur que l'impulsion de sortie). Toute nouvelle impulsion d'entrĂ©e pendant la pĂ©riode de rĂ©initialisation ne sera pas comptĂ©e, mais ne fera que prolonger la pĂ©riode de rĂ©initialisation. En raison de cette pĂ©riode de rĂ©initialisation, ce diviseur d'impulsions est prĂ©fĂ©rable lorsque l'intervalle typique entre les impulsions d'entrĂ©e est supĂ©rieur Ă  la pĂ©riode de rĂ©initialisation, ou vous pouvez faire remonter une ligne Ă  partir de la sortie pour supprimer les entrĂ©es pendant la rĂ©initialisation. La sortie alternera entre la force du signal 2 et 1, il peut donc ĂŞtre nĂ©cessaire de l'amplifier avec un rĂ©pĂ©teur. La longueur d'impulsion de sortie est Ă©galement proportionnelle au nombre d'impulsions, il peut donc ĂŞtre nĂ©cessaire de la raccourcir avec un limiteur d'impulsions.

    Diviseur ou compteur binaire inversé Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Compteur binaire (grand) – Trois diviseurs empilés pour faire un compteur 8. [schématique]

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Compteur binaire avec réinitialisation [schématique]

    3Ă—5Ă—2 (volume 30 blocs) plat, silencieux, empilable sur 3 largeurs (alternĂ©e) entrĂ©e : 2 ticks, utiliser un limiteur d'impulsions si nĂ©cessaire impulsion de sortie : 2 ticks retard : 3 ticks (par unitĂ© dans la pile ) Le diviseur ou compteur binaire inversĂ© utilise la fonction de verrouillage des rĂ©pĂ©teurs Redstone pour crĂ©er un compteur Ă  deux Ă©tats (binaire). Plusieurs compteurs peuvent ĂŞtre empilĂ©s pour construire un compteur Ă  n bits, donnant 2n impulsions d'entrĂ©e par impulsion de sortie. Il est appelĂ© "inversĂ©" car il compte le nombre d'impulsions dĂ©sactivĂ©es, plutĂ´t que les impulsions activĂ©es. Notez qu'il se dĂ©clenche tous les deux hors-ticks, donc maintenir l'entrĂ©e Ă  un niveau bas le fera compter plusieurs fois, puis brĂ»lera une torche de redstone. Vous pouvez utiliser un limiteur d'impulsions sur le signal d'entrĂ©e pour Ă©viter cela. UtilisĂ© uniquement comme diviseur ou compteur d'impulsions, ce circuit est quelque peu inefficace, car il devrait ĂŞtre empilĂ© neuf fois pour pouvoir compter presque autant d'impulsions (512) que le diviseur compte-gouttes. Cependant, la conception binaire d'empilement signifie que la valeur de comptage d'impulsions peut ĂŞtre facilement lue en prenant simplement une ligne de sortie de chaque Ă©lĂ©ment de pile. En combinaison avec des portes OU ou NOR, cela peut ĂŞtre utilisĂ© pour dĂ©clencher une sortie après un nombre arbitraire d'impulsions, ou pour crĂ©er un diviseur pour n'importe quel nombre lorsqu'il est combinĂ© avec le circuit de rĂ©initialisation ci-dessous. Compteur binaire « grand Â» 2 Ă— 5 Ă— 3 (volume de 30 blocs) silencieux, empilable sur 2 largeurs (en alternance) Fonctionnellement identique au compteur binaire plat (3 Ă— 5 Ă— 2), mais prend un bloc vertical supplĂ©mentaire et un bloc de moins horizontalement , ce qui peut ĂŞtre un avantage lors de leur empilement. NĂ©cessite une torche supplĂ©mentaire par rapport au circuit plat. Circuit de rĂ©initialisation du compteur binaire L'ajout de ceci au circuit du compteur binaire permet de le rĂ©initialiser Ă  tout moment ; cela peut ĂŞtre utilisĂ© pour crĂ©er un compteur pour n'importe quel nombre souhaitĂ©, ou mĂŞme un compteur programmable (avec des circuits supplĂ©mentaires pour sĂ©lectionner le nombre). Cela peut ĂŞtre appliquĂ© Ă  l'une ou l'autre version, bien que le schĂ©ma la montre connectĂ©e Ă  la version "grande". Comme le compteur lui-mĂŞme, le circuit de rĂ©initialisation est actif bas ; il faut au moins trois impulsions off pour effectuer la rĂ©initialisation, bien que la rĂ©initialisation rĂ©elle n'aura pas lieu avant le front montant (fin) de l'impulsion off. (Un bouton standard suivi d'un onduleur fonctionnera correctement, comme le montre la capture d'Ă©cran.)

    Compteur/diviseur binaire à 1 tick ‌[Édition Java uniquement] 1×3×2n+1 (entrée à 1 tick) ou 1×3×2n+3 (pour une entrée supérieure à 1 tick) pouls : 1-2 ticks
    Diviseur d'impulsions binaire Ă  1 tick (1/32 diviseur, exemple de sortie Ă  3 ticks) Une option peu coĂ»teuse et bruyante pour produire 1 sur 2n impulsions (1 sur 2, 4, 8, 16, 32, etc.), extensible indĂ©finiment - chaque module suivant (paire rĂ©pĂ©teur-piston ) doublant le diviseur. DĂ©pend de la bizarrerie de l'Ă©dition Java des pistons collants «crachant» leur charge utile lorsqu'ils sont activĂ©s avec des impulsions Ă  1 tick et une quasi-connectivitĂ©. Si l'impulsion d'entrĂ©e est plus longue que 1 tick, le premier module agira comme un limiteur d'impulsions au lieu d'une « cellule de mĂ©moire Â», donc la seule modification nĂ©cessaire pour ce type d'entrĂ©e est d'ajouter un module supplĂ©mentaire par rapport Ă  une entrĂ©e Ă  1 tick (par exemple Ă  partir d'un observateur). L'impulsion de sortie peut ĂŞtre Ă©tendue jusqu'Ă  4 ticks en augmentant le nombre de ticks sur le dernier rĂ©pĂ©teur. L'utilisation en tant que compteur binaire nĂ©cessite la lecture de la position des blocs dĂ©placĂ©s par les pistons, par exemple Ă  travers des rĂ©pĂ©teurs un bloc au-dessus de la position de « repos ». Si l'entrĂ©e a des impulsions de longueur mixte, Ă  la fois 1 tick et plus, rĂ©glez le premier rĂ©pĂ©teur sur 2 ticks et traitez le premier piston comme limiteur d'impulsions, pas comme module compteur.

    DĂ©tecteur de bord

    Circuit Front montant Front descendant
    DĂ©tecteur de front montant Sur-impulsion n / a
    DĂ©tecteur de front descendant n / a Sur-impulsion
    DĂ©tecteur Ă  double bord Sur-impulsion Sur-impulsion
    Détecteur de front montant inversé hors impulsion n / a
    Détecteur de front descendant inversé n / a hors impulsion
    Détecteur inversé à double bord hors impulsion hors impulsion

    An détecteur de bord émet une impulsion lorsqu'il détecte un changement spécifique dans son entrée.

    • Un dĂ©tecteur de front montant Ă©met une impulsion lorsque l'entrĂ©e est activĂ©e.
    • Un dĂ©tecteur de front descendant Ă©met une impulsion lorsque l'entrĂ©e est dĂ©sactivĂ©e.
    • Un dĂ©tecteur de front double Ă©met une impulsion lorsque l'entrĂ©e change.

    An détecteur de bord inversé est généralement activé, mais émet une impulsion d'arrêt (il s'éteint, puis se rallume) lorsqu'il détecte un changement spécifique dans son entrée.

    • Un dĂ©tecteur de front montant inversĂ© Ă©met une impulsion d'arrĂŞt lorsque l'entrĂ©e est activĂ©e.
    • Un dĂ©tecteur de front descendant inversĂ© Ă©met une impulsion d'arrĂŞt lorsque l'entrĂ©e est dĂ©sactivĂ©e.
    • Un dĂ©tecteur Ă  double front inversĂ© Ă©met une impulsion off lorsque l'entrĂ©e change.

    DĂ©tecteur de front montant

    A détecteur de front montant (ROUGE) émet une impulsion lorsque son entrée est activée (le front montant de l'entrée).

    Tout détecteur de front montant peut également être utilisé comme générateur d'impulsions ou limiteur d'impulsions.

    Voir Ă  : MĂ©canique/Redstone/Pulse circuit/rouge [modifier]

    Circuit Breaker Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Circuit Breaker – [schéma]

    1 × 3 × 3 (volume de 9 blocs) 1 délai de circuit large : 1 tick Impulsion de sortie : 1 tick Le disjoncteur est l'un des détecteurs de front montant les plus couramment utilisés en raison de sa petite taille et de sa sortie réglable. Variations : Le répéteur de sortie peut être réglé sur n'importe quel délai, ce qui allongera également l'impulsion de sortie pour qu'elle soit égale au délai. Lorsqu'il est orienté nord-sud, le répéteur de sortie peut être remplacé par n'importe quel composant du mécanisme, amenant le composant du mécanisme à recevoir une impulsion d'activation de 0 tick. Détecteur de front montant Observer Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Variantes Observer RED (verticales, droites, coudées)

    1x1x3

    Le détecteur de front d'impulsion d'observateur est l'un des détecteurs de front les plus courants en raison de sa capacité de modification. Il peut être orienté dans presque toutes les directions et l'observateur peut être orienté dans presque toutes les directions, ce qui permet une grande flexibilité. Et selon l'endroit d'où provient la sortie, il peut s'agir d'un générateur d'impulsions à front montant ou descendant. L'observateur peut également être mis à jour par d'autres circuits pour envoyer plus d'impulsions à partir de la sortie.

    Variantes : La base du piston peut être orientée de n'importe quelle manière, l'observateur peut être orienté de n'importe quelle manière sauf pour faire face au piston. La sortie peut être prise à partir de la position étendue ou rétractée pour changer le bord sur lequel elle s'active. Fonctionne à la fois avec la logique binaire standard et la logique d'impulsion. ‌[Édition Java uniquement]

    Détecteur de bord montant de poussière Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Dust-Cut RED (non répété) – [schéma]

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Dust-Cut RED (Répété) – [schéma]

    1 × 5 × 3 (volume de 15 blocs) 1 large, délai de circuit instantané : 0 ticks ("Non répété") ou 1 tick ("Répété") Impulsion de sortie : 1 tick, 1.5 ticks si la sortie est un piston A poussière- Le détecteur de coupure de front montant fonctionne en déplaçant un bloc de sorte qu'il coupe la ligne de poussière de sortie après un seul tick. En raison de la longueur fractionnaire de la sortie, un répéteur à 1 tick peut être nécessaire pour forcer un piston collant à laisser tomber son bloc.

    DĂ©tecteur de front montant de soustraction Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Soustraction ROUGE (non répétée) – [schéma]

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Soustraction ROUGE (Répétée) – [schéma]

    2 Ă— 4 Ă— 2 (volume de 16 blocs) dĂ©lai de circuit plat et silencieux : 1 tick ("Non rĂ©pĂ©tĂ©") ou 2 ticks ("RĂ©pĂ©tĂ©") Impulsion de sortie : 1 tick Un dĂ©tecteur de front montant de soustraction fonctionne en utilisant le mode de soustraction d'un redstone comparateur pour couper l'impulsion de sortie. Cette conception utilise une astuce pour limiter l'impulsion de sortie Ă  un seul tick. Un comparateur ne peut pas produire une impulsion de 1 tick par soustraction Ă  partir d'une source extĂ©rieure (comme si le rĂ©pĂ©teur Ă©tait rĂ©glĂ© sur un dĂ©lai de 1 tick), mais si la source externe produirait gĂ©nĂ©ralement une impulsion de 2 ticks ou plus, le Le comparateur peut se court-circuiter en une impulsion de 1 tick en l'incorporant Ă  une soustraction de 1 horloge (le bloc et la poussière parallèle après le comparateur), mais en ne permettant Ă  l'horloge de fonctionner que pendant un cycle. Variantes : retirez le bloc final et dĂ©poussiĂ©rez pour augmenter l'impulsion de sortie Ă  2 ticks. Augmentez ensuite le retard sur le rĂ©pĂ©teur de soustraction pour augmenter encore la longueur d'impulsion de sortie. Première publication connue : 7 janvier 2013 (concept de base)[2] et 3 mai 2013 (raffinement de sortie Ă  1 tick)[3]

    Détecteur de front montant à répétition verrouillée Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Répétiteur verrouillé ROUGE (coin) – [schéma]

    Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Répétiteur verrouillé ROUGE (en ligne) – [schéma]

    2 Ă— 4 Ă— 2 (volume de 16 blocs) dĂ©lai de circuit plat et silencieux : 3 ticks Impulsion de sortie : 1 tick Utilise le verrouillage du rĂ©pĂ©teur pour arrĂŞter les impulsions après 1 tick. Variations : si l'entrĂ©e ne doit pas nĂ©cessairement ĂŞtre Ă  la mĂŞme hauteur que la sortie, vous pouvez dĂ©placer la torche de manière Ă  ce qu'elle soit attachĂ©e au sommet du bloc oĂą elle se trouve actuellement et exĂ©cuter l'entrĂ©e dans ce bloc.

    Détecteur de bord montant à trémie compte-gouttes Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Compte-gouttes ROUGE – [schéma]

    1 × 4 × 2 (volume de 8 blocs) 1 large, délai de circuit silencieux : 3 ticks Impulsion de sortie : 3.5 ticks Lorsque l'entrée est activée, le compte-gouttes pousse un article dans la trémie, activant le comparateur jusqu'à ce que la trémie repousse l'article . Le bloc initial est nécessaire pour activer le compte-gouttes sans l'alimenter (ce qui désactiverait la trémie adjacente, l'empêchant de renvoyer l'article pour désactiver l'impulsion de sortie). Étant donné que la sortie provient d'un comparateur utilisé comme compteur d'inventaire, le niveau de puissance de sortie ne sera que de 1 (avec un article empilable) ou 3 (avec un article non empilable) - ajoutez un répéteur pour une sortie de niveau de puissance plus élevée. Variantes : Vous pouvez réduire la taille du circuit en plaçant la trémie au-dessus du compte-gouttes.

    Détecteur de front montant à bloc déplacé Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Moved-Block ROUGE – [schéma]

    DĂ©lai de circuit plat 3 Ă— 3 Ă— 2 (18 blocs) : 1 impulsion de sortie de tick : 1 tick Utilise le mĂŞme principe que le disjoncteur : alimentez la sortie Ă  travers un bloc, puis retirez le bloc pour garder l'impulsion de sortie courte. Variations : Pour augmenter la longueur d'impulsion de sortie, augmentez le retard sur le rĂ©pĂ©teur alimentant le piston. Pour obtenir une impulsion 0-tick, remplacez le rĂ©pĂ©titeur alimentant le piston par un comparateur D'autres variantes commencent par le piston alimentĂ©. La sortie de la variation "offset" est faiblement alimentĂ©e et nĂ©cessitera un rĂ©pĂ©teur ou un comparateur pour faire autre chose que d'activer un composant de mĂ©canisme.
    • Circuits Redstone/Pulse

      Moved-Block RED (en ligne)

    • Circuits Redstone/Pulse

      Moved-Block ROUGE (Offset)

    Première publication connue : 14 mars 2013[4] et 29 mars 2013[5]

    DĂ©tecteur de front montant NOR-Gate Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    NOR-Gate ROUGE – [schéma]

    1 × 4 × 3 (volume de 12 blocs) Délai de circuit silencieux 1 largeur : 2 ticks Impulsion de sortie : 1 tick et que l'alimentation précédente était coupée, la torche de sortie s'allume brièvement. Toutes ces conceptions utilisent une astuce pour limiter l'impulsion de sortie à un seul tick. Une torche de redstone ne peut pas être activée par une impulsion de 2 tick provenant de sources extérieures, mais une torche activée par une impulsion extérieure de 1 ticks peut se court-circuiter en une impulsion de 2 tick. Retirez le bloc sur une torche de sortie pour augmenter l'impulsion de sortie à 1 ticks.


    DĂ©tecteur de front descendant

    A détecteur de front descendant (FED) émet une impulsion lorsque son entrée se désactive (le front descendant de l'entrée).

    Voir sur : MĂ©canique/Redstone/Pulse circuit/fed [modifier]

    Détecteur de bord tombant de poussière Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    FED anti-poussière – [schéma]

    1 × 4 × 3 (volume de 12 blocs) 1 large, délai de circuit instantané : 0 ticks impulsion de sortie : 2 ticks Lorsque l'entrée est désactivée, le piston rétracte immédiatement le bloc, permettant au répéteur toujours alimenté tiques. Lorsque l'entrée s'allume à nouveau, le piston coupe la connexion avant que le signal ne puisse traverser le répéteur.

    Détecteur de front descendant à bloc déplacé Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    FED de bloc déplacé – [schéma]

    1 × 3 × 3 (volume de 9 blocs) Délai de circuit 1 largeur : 1 impulsion de sortie : 1 impulsion Pour certaines directions et méthodes d'entrée, il peut être nécessaire de régler le répéteur sur 3 impulsions pour faire fonctionner les composants du mécanisme. Première publication connue : 27 mai 2013[6] Observer Falling Edge Detector Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Observateur FED

    1 × 2 × 3 (volume de 6 blocs) Délai de circuit 1 large : Java : 2 ticks, Bedrock : 4 ticks impulsion de sortie : 1 tick Ce circuit utilise un piston collant et un observateur pour séparer le front montant du front descendant d'un signal . Le front montant alimente le piston, soulevant l'observateur au-dessus de la redstone où il n'a aucun effet. Ensuite, au front descendant du signal d'entrée, le piston se rétracte et l'observateur envoie une impulsion de 1 tick via la redstone sur le bloc de verre. Notez que le bloc de verre est nécessaire pour éviter que cela ne se transforme en horloge. Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Observateur FED (version plate)

    Variantes : La base du piston peut être orientée de n'importe quelle manière, l'observateur peut être orienté de n'importe quelle manière sauf pour faire face au piston. La sortie peut être prise à partir de la position étendue ou rétractée pour changer le bord sur lequel elle s'active.

    Détecteur de bord tombant à trémie verrouillée Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    FED à trémie verrouillée – [schéma]

    1 Ă— 4 Ă— 2 (volume de 8 blocs) DĂ©lai de circuit silencieux 1 large : 1 impulsion de sortie de tick : 4 ticks Lorsque l'entrĂ©e s'Ă©teint, il faut 1 tick pour que la torche se rallume, donnant Ă  la trĂ©mie A une chance de pousser son Ă©lĂ©ment Ă  droite et activer la sortie. Ce circuit nĂ©cessite du temps pour se rĂ©initialiser (pour repousser l'article dans la trĂ©mie A), donc l'horloge d'entrĂ©e la plus rapide qu'il peut gĂ©rer est une horloge Ă  4 horloges. Comme la sortie provient d'un comparateur utilisĂ© comme compteur d'inventaire, le niveau de puissance de sortie ne sera que de 1 (avec un article empilable) ou 3 (avec un article non empilable). Ajoutez un rĂ©pĂ©teur pour une sortie de niveau de puissance plus Ă©levĂ©e. Variantes : Ce circuit peut ĂŞtre serpentĂ© de diffĂ©rentes manières tant que la poussière d'entrĂ©e est capable de dĂ©sactiver la première trĂ©mie. Première publication connue : 22 mai 2013[7]

    Détecteur de front descendant à répétition verrouillée Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    FED à répétition verrouillée – [schéma]

    2 × 3 × 2 (volume de 12 blocs) délai de circuit plat et silencieux : 2 ticks Impulsion de sortie : 1 tick Lorsque l'entrée est activée, le répéteur de sortie est verrouillé avant qu'il ne puisse être alimenté par le bloc situé derrière lui. Lorsque l'entrée est désactivée, le répéteur de sortie est déverrouillé et est brièvement alimenté par le bloc situé derrière lui, produisant une impulsion de sortie à 1 tick. Variantes : Augmentez le retard sur le répéteur de sortie pour augmenter la longueur d'impulsion de sortie (jusqu'à 4 ticks), mais aussi le retard du circuit.

    DĂ©tecteur de front descendant de soustraction Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Soustraction FED – [schéma]

    2 Ă— 5 Ă— 2 (volume de 20 blocs) dĂ©lai de circuit plat et silencieux : 1 tick Impulsion de sortie : 1 tick Cette conception utilise une astuce pour limiter l'impulsion de sortie Ă  un seul tick. Un comparateur ne peut pas produire une impulsion de 1 tick par soustraction Ă  partir d'une source extĂ©rieure (comme si le rĂ©pĂ©teur Ă©tait rĂ©glĂ© sur un dĂ©lai de 1 tick), mais si la source externe produirait gĂ©nĂ©ralement une impulsion de 2 ticks ou plus, le Le comparateur peut se court-circuiter en une impulsion de 1 tick en l'incorporant Ă  une soustraction de 1 horloge (le bloc et la poussière parallèle après le comparateur), mais en ne permettant Ă  l'horloge de fonctionner que pendant un cycle. Variantes : retirez le bloc final et la poussière Ă  cĂ´tĂ© pour une impulsion de 2 ticks, puis augmentez le dĂ©lai sur le rĂ©pĂ©teur pour une impulsion de 3 ou 4 ticks. DĂ©tecteur de front descendant NOR-Gate Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    NOR-Gate FED – [schéma]

    DĂ©lai de circuit silencieux 2 Ă— 4 Ă— 3 (volume de 24 blocs) : 1 impulsion de sortie de tick : 1 tick Ce circuit compare la puissance actuelle Ă  la puissance d'il y a 2 ticks - si l'alimentation actuelle est coupĂ©e et que l'alimentation prĂ©cĂ©dente la torche s'allume brièvement. Cette conception utilise une astuce pour limiter l'impulsion de sortie Ă  un seul tick. Une torche de redstone ne peut pas ĂŞtre activĂ©e par une impulsion de 1 tick provenant de sources extĂ©rieures, mais une torche activĂ©e par une impulsion extĂ©rieure de 2 ticks peut se court-circuiter en une impulsion de 1 tick. Variations : retirez le bloc au-dessus de la torche de sortie pour augmenter l'impulsion de sortie Ă  2 ticks, puis augmentez le retard sur le rĂ©pĂ©teur pour augmenter davantage l'impulsion de sortie.

    DĂ©tecteur de bord double

    A détecteur de bord double (DED) émet une impulsion lorsque son entrée change (au front montant ou au front descendant de l'entrée). La façon la plus simple de le faire est d'utiliser un observateur.

    Voir sur : MĂ©canique/Redstone/Pulse circuit/ded [modifier]

    Détecteur à bloc mobile à double bord Le bloc de redstone se déplace lorsque le signal s'allume et s'éteint. Pendant qu'il se déplace, il ne peut pas alimenter la poussière de redstone, donc la torche de sortie s'allume jusqu'à ce que le bloc de redstone arrête de bouger. Dans la version 1 largeur, le bloc sur la torche de sortie le court-circuite en une impulsion de 1 tick - retirez le bloc et prenez la sortie directement de la torche pour augmenter l'impulsion de sortie à 1.5 tick. Pour obtenir une sortie du même côté que l'entrée, la torche peut être placée de l'autre côté des blocs du bas (mais sans le bloc au-dessus, ce qui cadencerait le piston). Le piston et le bloc de redstone peuvent être déplacés sur le côté de la poussière, plutôt que sur la poussière, produisant un circuit plus court mais plus large. Première publication connue : 28 janvier 2013[8]

    Les caractéristiques du détecteur de double bord Dust-Cut varient (voir les schémas) La version simple divise la différence entre un détecteur de front montant et un détecteur de front descendant pour produire une sortie de 1 tick sur chaque front. La version instantanée ajoute un détecteur de front montant non répété pour réduire le retard du circuit de front montant à 0 tick.

    Les caractĂ©ristiques du dĂ©tecteur Ă  double front Ă  rĂ©pĂ©teur verrouillĂ© varient (voir les schĂ©mas) Un dĂ©tecteur Ă  double front Ă  rĂ©pĂ©teur verrouillĂ© utilise la synchronisation du verrouillage du rĂ©pĂ©teur pour dĂ©tecter les fronts du signal. La conception nor-gate utilise une astuce pour limiter l'impulsion de sortie Ă  un seul tick. Une torche de redstone ne peut pas ĂŞtre activĂ©e par une impulsion de 1 tick provenant de sources extĂ©rieures, mais une torche activĂ©e par une impulsion extĂ©rieure de 2 ticks peut se court-circuiter en une impulsion de 1 tick. Retirez le bloc sur la torche de sortie (et la poussière sur le bloc auquel il est attachĂ©) pour augmenter l'impulsion de sortie Ă  3 ticks. Première publication connue : 16 avril 2013 (FED Ă  rĂ©pĂ©titeur verrouillĂ© Ă  porte NOR)[9] et 1er mai 2013 (FED Ă  rĂ©pĂ©teur verrouillĂ© Ă  porte OR)[10]

    Détecteur à double bords OR-Gate à piston 3×4×2 (volume 24 blocs) délai de circuit plat : 1.5 ticks Impulsion de sortie : 1.5 ticks Cela provoque l'envoi d'une impulsion à un fil derrière le bloc mobile.

    Les caractéristiques du détecteur de double front de soustraction varient (voir les schémas) Un détecteur de double front de soustraction alimente un comparateur avec un circuit ABBA, coupant l'impulsion courte avec la soustraction. Première publication connue : 3 août 2013[11]

    DĂ©tecteur Ă  double bord NOR-Gate Twin

    La façon la plus simple de construire un détecteur de front double consiste à OU les sorties d'un détecteur de front montant à porte NOR et d'un détecteur de front descendant à porte NOR. Une caractéristique utile de cette approche est que vous obtenez gratuitement les impulsions montantes et descendantes si vous en avez besoin. Si l'utilisation des ressources ou de l'espace est plus importante que le timing, des parties des composants des 2 détecteurs à simple bord peuvent être partagées (la rangée du milieu de l'exemple dans le schéma : Détecteur à double bord). Encore une fois, les blocs au-dessus des torches limitent l'impulsion de sortie à 1 tick.

    Détecteur de front montant inversé

    An détecteur de front montant inversé (IRED) est un circuit dont la sortie est généralement activée, mais qui génère une impulsion off sur le front montant de l'entrée.

    Voir sur : MĂ©canique/Redstone/Pulse circuit/ired [modifier]

    Détecteur de front montant inversé OR-Gate Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    OU-Porte IRED – [schéma]

    1 Ă— 3 Ă— 3 (volume de 9 blocs) DĂ©lai de circuit silencieux 1 large : 1 impulsion de sortie de tick : 1 Ă  3 ticks (impulsion dĂ©sactivĂ©e) Un dĂ©tecteur de front montant inversĂ© Ă  porte OU compare le courant et l'entrĂ©e prĂ©cĂ©dente - si le courant l'entrĂ©e est activĂ©e et l'entrĂ©e prĂ©cĂ©dente Ă©tait dĂ©sactivĂ©e, la sortie s'Ă©teint pendant une brève pĂ©riode. Variantes : La version "rĂ©glable" occupe le mĂŞme espace, mais son impulsion de sortie peut ĂŞtre rĂ©glĂ©e de 1 Ă  3 ticks. La version "plate" peut Ă©galement ĂŞtre rĂ©glĂ©e de 1 Ă  3 ticks.
    • Circuits Redstone/Pulse

      OU-Gate IRED (RĂ©glable)

    • Circuits Redstone/Pulse

      OU-Gate IRED (Plat)

    Première publication connue : 1er juin 2013[12]

    Détecteur de front montant inversé à bloc mobile Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Bloc mobile IRED – [schéma]

    1 × 4 × 3 (volume de 12 blocs) 1 large, délai de circuit instantané : 0.5 tick impulsion de sortie : 1 tick (impulsion désactivée) Il s'agit d'un détecteur à double front inversé à bloc mobile avec un répéteur ajouté pour supprimer la sortie sur le front descendant.

    Détecteur de bord montant inversé compte-gouttes
    → →
    Compte-gouttes IRED – Le compte-gouttes contient un seul élément. 1 × 3 × 3 (volume de 9 blocs) 1 large, délai de circuit silencieux : 3 impulsions de sortie : 4 impulsions (impulsion désactivée) Lorsque l'entrée s'allume, le compte-gouttes pousse l'article vers le haut dans la trémie, désactivant le comparateur jusqu'à ce que la trémie repousse l'article vers le bas. Le bloc initial est nécessaire pour activer le compte-gouttes sans l'alimenter (ce qui désactiverait la trémie adjacente, l'empêchant de renvoyer l'article pour réactiver l'impulsion de sortie). Étant donné que la sortie provient d'un comparateur utilisé pour mesurer l'inventaire, le niveau de puissance de sortie ne sera que de 1 (avec un article empilable) ou de 2 (avec un article non empilable) - ajoutez un répéteur pour une sortie de niveau de puissance plus élevée. Variantes : Le bloc d'entrée peut être déplacé sur le côté ou sous le compte-gouttes, et la trémie peut être déplacée sur le côté du compte-gouttes.

    Détecteur de front descendant inversé

    An détecteur de front descendant inversé (IFED) est un circuit dont la sortie est généralement activée, mais qui génère une impulsion off sur le front descendant de l'entrée.

    Voir sur : MĂ©canique/Redstone/Pulse circuit/ifed [modifier]

    Les caractéristiques du détecteur de front descendant inversé OR-Gate varient (voir les schémas ci-dessous).

    Détecteur de front descendant inversé à bloc déplacé Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Bloc déplacé IFED – [schéma]

    1 Ă— 4 Ă— 2 (volume de 8 blocs), 1 largeur, dĂ©lai de circuit instantanĂ© : 0 tick, impulsion de sortie : 2.5 ticks (impulsion dĂ©sactivĂ©e) Première publication connue : 4 juin 2013[13]

    DĂ©tecteur de front descendant inversĂ© Ă  rĂ©pĂ©teur verrouillĂ© 2 Ă— 3 Ă— 2 (volume de 12 blocs), dĂ©lai de circuit plat et silencieux : 2 ticks, impulsion de sortie : 1 tick (impulsion dĂ©sactivĂ©e) Lorsque l'entrĂ©e s'allume, le rĂ©pĂ©teur de sortie est verrouillĂ© avant lui peut s'Ă©teindre. Lorsque l'entrĂ©e est dĂ©sactivĂ©e, le rĂ©pĂ©teur de sortie est dĂ©verrouillĂ© et est brièvement dĂ©salimentĂ© par le bloc situĂ© derrière, produisant une impulsion de sortie de 1 tick.

    Détecteur à double bord inversé

    An détecteur à double bord inversé (IDED) est un circuit dont la sortie est généralement activée, mais qui émet une impulsion d'arrêt lorsque son entrée change.

    Voir Ă : MĂ©canique/Redstone/Pulse circuit/ided [modifier]

    DĂ©tecteur Ă  double bord inversĂ© Ă  bloc mobile 1 Ă— 3 Ă— 3 (volume de 9 blocs), 1 largeur, dĂ©lai de circuit instantanĂ© : 0 tick, impulsion de sortie : 1.5 tick (impulsion dĂ©sactivĂ©e) Variations : le piston et le bloc de redstone peuvent ĂŞtre dĂ©placĂ©s sur le cĂ´tĂ© de la poussière, plutĂ´t que sur la poussière, produisant un circuit plat de 2 largeurs. Le piston collant peut ĂŞtre orientĂ© verticalement si la poussière de redstone est passĂ©e sur le cĂ´tĂ© dans une configuration 2Ă—2Ă—4.

    Détecteur à double bord inversé OR-Gate 3 × 4 × 2 (volume de 24 blocs), délai de circuit plat et silencieux : 2 ticks, impulsion de sortie : 3 ticks (hors impulsion) Utilise la synchronisation du verrouillage du répéteur pour détecter les fronts d'impulsion.

    DĂ©tecteur Ă  double bord inversĂ© Slime BUD 1 Ă— 3 Ă— 4 (volume de 12 blocs) dĂ©lai de circuit : instantanĂ©, impulsion de sortie : 1 tick (impulsion dĂ©sactivĂ©e) Le Slime BUD rendu possible par Minecraft 1.8 fonctionne très bien comme dĂ©tecteur instantanĂ© Ă  double bord inversĂ©. Placez simplement un bloc d'obsidienne, une trĂ©mie, un four, etc. juste Ă  cĂ´tĂ© du bloc de boue, et exĂ©cutez la redstone de son sommet Ă  votre sortie, et placez un morceau de poussière de redstone sur le mĂŞme plan que le piston, avec un espace de bloc entre. C'est votre entrĂ©e. Variations : dĂ©placez l'obsidienne (ou tout ce que vous avez utilisĂ©) - et la pierre rouge au-dessus - vers le haut d'un bloc pour obtenir un dĂ©tecteur Ă  double bord normal (non inversĂ©), mais avec un dĂ©lai de 1.5 ticks.

    DĂ©tecteur de longueur d'impulsion

    Parfois, il est utile de pouvoir détecter la durée d'une impulsion générée par un autre circuit, et plus précisément si elle est plus longue ou plus courte qu'une valeur donnée. Cela a de nombreuses utilisations, telles que des serrures à combinaison spéciales (où le joueur doit maintenir le bouton enfoncé) ou la détection du code Morse.

    DĂ©tecteur d'impulsions longues
    Détecteur d'impulsions longues 2×6×3 (volume de 36 blocs) silencieux Pour tester une impulsion longue, nous utilisons une porte ET entre le début et la fin d'une ligne de répéteurs de redstone. Ceux-ci ne permettront au signal de passer que s'il a une longueur de signal plus longue que le retard des répéteurs. Une impulsion qui passe sera raccourcie du montant du retard, peut-être jusqu'à 1 tick. Détecteur d'impulsions longues
    Détecteur d'impulsions longues 2 × 5 × 2 (volume de 20 blocs) à plat Similaire à la conception ci-dessus, mais utilisant une porte ET à piston qui éteint la sortie dès que l'entrée est désactivée. Différenciateur de longueur d'impulsion Circuits Redstone/Pulse Circuits Redstone/Pulse

    Entrée à laine grise, sortie courte à laine orange, sortie longue à laine violette.

    Un différentiateur de longueur d'impulsion a deux sorties et une entrée. Les impulsions longues passent par une sortie, tandis que les impulsions courtes vont à l'autre. Il conserve également la longueur de tick des signaux, c'est pourquoi tous les répéteurs sont réglés sur un tick (c'est-à-dire qu'un signal à 1 tick restera un signal à 1 tick). Ceci est utile dans une machine télégraphique, afin de séparer les tirets et les points.

    Transports et portes logiques implémentés en logique Pulse

    Quelques circuits de base exploitant la logique d'impulsion. Voir le lien de référence pour une utilisation plus avancée des circuits logiques à impulsions.[14]

    Transport de mise Ă  jour ferroviaire
    Ligne de transport en logique Pulse 1-tuilable

    En règle générale, dans les circuits logiques à impulsions, le signal est envoyé sur un rail alimenté ou un rail d'activation. Étant donné que les deux ne se propagent pas les mises à jour, cela permet une tuile très serrée des modules.

    PAS de porte
    PAS de porte en logique d'impulsion

    La négation du signal ne dépend que de la position initiale des blocs, ou souvent - uniquement de l'interprétation des signaux par le créateur.

    ET porte
    Porte ET en logique impulsionnelle Porte OU Ă  1 tuile
    Porte OU en logique d'impulsion 1-tuilable

    La porte OU en logique impulsionnelle ne diffère de la porte ET que par les positions initiales des blocs.

    Porte XOR
    Porte XOR en logique d'impulsions

    Redstone OR générique dans la logique d'impulsion agit comme XOR.

    Leaf block update transport
    Transport de mise Ă  jour de bloc de feuille 1-wide

    Le transport « greenstone Â» ou « leafstone Â» dĂ©pend des mises Ă  jour des blocs de feuilles en fonction de l'Ă©volution de la distance par rapport au bloc de journal le plus proche. Ce transport est particulièrement utile pour transporter le signal vers le haut et vers le bas. Les mises Ă  jour se propagent cependant aux blocs voisins et prennent 1 tick de jeu pour passer au bloc suivant. Cela le rend utile pour crĂ©er une source de synchronisation de rĂ©solution de jeu.

    Transport de mise Ă  jour de bloc d'Ă©chafaudage
    Transport de mise Ă  jour d'Ă©chafaudage

    L'échafaudage propage les mises à jour contenant la distance par rapport au bloc d'échafaudage pris en charge. En déplaçant un bloc sous une section suspendue d'échafaudage, le joueur peut envoyer un signal à une distance arbitraire vers le haut et jusqu'à six blocs horizontalement dans n'importe quelle direction. Le signal se propage à 1 bloc par tick de redstone.

    Transport de mise Ă  jour des blocs muraux
    Transport de mise à jour du mur (vue latérale) 1 tick quelle que soit la distance, 1 carreler (voir mise en garde)

    Les blocs muraux (mur pavé, etc.) transmettent instantanément le signal à une distance arbitraire en se tournant eux-mêmes et tous les blocs muraux en dessous du segment de mur lisse à un segment de pilier si certains blocs sont placés dessus ou attachés d'un côté. Pour former un segment lisse, un mur a besoin de deux autres blocs de mur ou d'autres blocs auxquels le mur peut s'attacher, adjacents à celui-ci depuis deux côtés opposés. S'il s'agit d'autres blocs muraux, peu importe qu'ils soient lisses ou à piliers - la solution est donc à carreler unique, mais nécessite des colonnes ininterrompues de blocs complets (ou de murs) aux extrémités. Le moyen le plus pratique de basculer un mur entre ces états est probablement une trappe contrôlée par la redstone. La lecture à travers un observateur n'est cependant possible que par le bas, car le mur se connecte à un observateur d'un côté.

    1. ↑ "RedsMiners" (4 septembre 2013). "Multiplicateur d'impulsions 2.0" (Vidéo). Youtube.
    2. ↑ "CarlitoxGamex" (7 janvier 2013). "Limitador de pulso Snapshot 1.5.2 / 1.5.1 con Redstone Comparator" (Vidéo). Youtube.
    3. ↑ "NiceMarkMC" (3 mai 2013). "Minecraft - Silent 1 Tick Pulse Generator" (Vidéo). Youtube.
    4. ↑ "Goklayeh" (14 mars 2013). "à la recherche de conceptions de limiteurs d'impulsions Ver 1.5" (Post #3). Forum Minecraft.
    5. ↑ "RamblinWreckGT" (29 mars 2013). "Circuits monostables et pistons collants en 1.5.1" (Post #3). Forum Minecraft.
    6. ↑ "fennoman12" (27 mai 2013). « ExtrĂŞmement petit monostable Ă  bord descendant | Redstone avec Fenno Â» (VidĂ©o). Youtube.
    7. ↑ "shufflepower" (22 mai 2013). détecteur de front descendant compact que j'ai créé/ "Un détecteur de front descendant compact que j'ai créé...". Reddit.
    8. ↑ "Redstone Sheep" (28 janvier 2013). "Super simple Dual Edge Monostable" (Vidéo). Youtube.
    9. ↑ ""Selulance" (16 avril 2013). "Dual Edge Detector using Locking repeaters" (Post #5). Forum Minecraft.
    10. ↑ "sfpeterm" (1er mai 2013). détecteur plat à double bord extrêmement simple / "Détecteur silencieux et plat à double bord [extrêmement simple]". Reddit.
    11. ↑ ""leetmoaf" (3 août 2013). Croyez que ce que j'ai fait est un limiteur d'impulsions mais im/ "Je crois que ce que j'ai fait est un limiteur d'impulsions. Mais je ne suis pas sûr à 100%.". Reddit.
    12. ↑ "Cozzmy13" (1er juin 2013). Raccourcisseur d'impulsions 3x1x2 / "Petit raccourcisseur d'impulsions 3x1x2". Reddit.
    13. ↑ "ImETtheAlien" (4 juin 2013). "Comment crĂ©er des pulsateurs Redstone rapides et compacts dans Minecraft 1.5.2 ! [Tutoriel] Fonctionne en 1.6 !" (VidĂ©o). Youtube.
    14. ↑ Pallapalla (2 dĂ©cembre 2017). "Logique de l'observateur : 1 portes logiques larges cultivables + l'additionneur le plus compact ?" (VidĂ©o). Youtube.
    Voir sur : Modèle : Redstone/contenu [modifier]

    ajouter un commentaire de Circuits Redstone/Pulse
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.

    End of content

    No more pages to load